Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Geobunnik

Le blog d'un enseignant qui prépare au CAPES et au CRPE en géographie à l'ESPE de Corse à Ajaccio et Corte.

Bibliographie : La France : mutation des systèmes productifs

Publié le 7 Juin 2014 par geobunnik in La France : mutation des espaces produtifs

Pour y voir plus clair cet été avant de suivre les cours ...

 

1- Manuels :

  • François BOST, La France : mutation des systèmes productifs, SEDES, 2014.

    • Bonnes définitions des termes du sujet et du vocabulaire, même si parfois un peu trop technique (les classifications des secteurs et autres activités). Chapitre sur les entreprises qui replace bien le sujet aux échelles internationales et nationale ; chapitre sur les mutations structurelles et les politiques industrielles axé sur le temps long (1960-2015) ; chapitre sur désindustrialisation et délocalisations très intéressant et utile pour ses trois études de cas (agroalimentaire / automobile / hydrolien et éolien offshore) ; chapitre sur les dynamiques spatiales un peu court qui s'intéresse aux territoires productifs (SPL, villes, économie résidentielle) ; dernier chapitre sur les enjeux et défis à venir (prospective DATAR ; problématique de la ré-industrialisation).

    • Un petit reproche : souvent à l'échelle nationale, peu d'exemples spatialisés entiers (sauf lors des trois études de cas).

    • Une qualité : de nombreuses définitions

  • Laurent CARROUE, La France – les mutations des systèmes productifs, A. Colin, 2013.

    • Un ouvrage assez technique lui aussi qui permet de faire un bon tour d'horizon pour commencer à étudier ce sujet. L'utilisation des sources (INSEE) enferme un peu le livre qui est centré logiquement sur la France. Le premier chapitre traite des enjeux épistémologiques, méthodologiques et conceptuels de manière intéressante et assez complète. Le chapitre ('cadrage général') apporte lui aussi des éclairages sur la richesse, l'emploi, la mondialisation ou les groupes. Le chapitre suivant est consacré aux systèmes urbains à différentes échelles, notamment nationale. Le chapitre sur les mutations de la sphère productive permet d'évoquer la désindustrialisation et surtout la mutation des productions(IAA, industries, transports et logistique). Enfin le chapitre final sur l'économie résidentielle et la reproduction sociale permet d'évoquer deux autres sphères productives qui, comme dans les autres manuels, apparaissent comme secondaires.

    • Un petit reproche : peut-être trop axé sur l'économie et l'échelle française.

    • Une qualité : nombreux exemples et chiffres (mais à trier)

  • Raymond WOESNER, Mutation des systèmes productifs, France, Atlande, 2013.

    • Après une introduction qui définit les termes du sujet, la partie 'repères' revient sur l'histoire de la géographie économique, les systèmes productifs et l'importance de la notion de lieu. La partie 'thèmes' ouvre l'étude aux acteurs, à l'internationalisation, aux délocalisations. Une partie 'espaces' s'intéresse aux territoires : Île-de-France, métropoles, 'villes de labeur', régions frontalières, tourisme, rural, îles.

    • Un petit reproche : à trop vouloir aller dans la complexité, on perd parfois le fil du raisonnement.

    • Une qualité : très riche, complet (200 pages denses).

 

2- Ouvrages généraux sur la France  :

  • Magali REGHEZZA-ZITT, La France dans ses territoires, SEDES, 2011.

    • Un bon manuel très clair et utile pour entrer dans un sujet sur la France. Nombreux croquis.

  • Yves COLOMBEL et Daniel OSTER, La France, territoires et aménagement face à la mondialisation, Nathan-Nouveaux continents, 2014 (rééd. 2011).

    • Un ouvrage très riche et très clair, une référence pour le Capes, même un minimum à connaître pour appréhender les sujets sur la France … puis son enseignement au collège comme au lycée. Appréciez les croquis (assez classiques mais qui constituent une base à maîtriser), les 'zoom' sur des points précis (politiques, territoires,) ou encore les nombreuses définitions.

 

3- Ouvrages sur la géo-économie

  • Gilles ARDINAT, Géographie de la compétitivité, PUF, 2013

    • Un travail issu de sa thèse (2011) sur la notion de compétitivité fait à l'échelle mondiale, mais cela vous permettra de cerner les enjeux de la compétitivité et ce qui se cache derrière ce mot si employé.

  • Jacques BONNET, Céline BROGGIO, Entreprise et territoires, Ellipses, Carrefours géographie, 2010.

    • Un essai de réponse à la question de savoir comment les territoires sont impactés par l'installation d'entreprises.

  • Laurent CARROUE, Denis COLLET, Claude RUIZ, La Mondialisation. Genèse, acteurs et enjeux, Bréal, 2005

    • Écrit pour le Capes qui avait mis la mondialisation au programme, un ouvrage clair et complet pour comprendre les mécanismes et les dynamiques de la mondialisation … il y a 10 ans, donc à actualiser pour les chiffres.

  • Olivier DOLLFUS, La mondialisation, Presses de Sciences Po, 2007.

    • Un classique écrit par un des premiers géographes à penser la mondialisation et ses logiques spatiales ou ses conséquences territoriales.

  • Simon EDELBLUTTE, Paysages et territoires de l'industrie en Europe, Ellipses Marketing, Carrefours, 2010.

    • Un peu dans la même logique que l'ouvrage précédent, sur le temps long, comment l'industrialisation puis la désindustrialisation ont marqué les territoires européens et leur peuplement et paysages. => une première partie sur les paysages hérités et une seconde sur les mutations des régions en reconversion.

  • Jacques FACHE, Les mutations industrielles, Belin Memento Géographie, 2006.

    • Un livre généraliste qui évoque ces mutations à l'échelle mondiale.

  • Bernadette MÉRENNE(-SCHOUMAKER), La localisation des industries, enjeux et dynamiques, PUR coll. Didact Géographie, 2002 (puis réédité)

    • Un classique sur les logiques de la localisation industrielle (comme son nom l'indique), par une spécialiste.

  • Pierre VELTZ, Le nouveau monde industriel, Gallimard, 2000.

    • Toujours très agréable à lire, malgré le temps.

  • Pierre VELTZ, Mondialisation, villes et territoires, l’économie d’archipel, PUF, 1996 (puis réédité)

    • Un grand classique, qui pousse à réfléchir aux logiques et aux acteurs des processus liés mondialisation.

  • Pierre VELTZ, Paris, France, Monde : repenser l’économie par le territoire, Ed. de l’Aube, 2012.

    • Un livre intéressant qui pose la relation de Paris avec le reste de la France. Une volonté de relire et de dépasser le livre de Jean François GRAVIER, Paris et le désert français (1947).

 

4- Ouvrages de référence en économie :

  • Laurent DAVEZIE, La République et ses territoires, Le Seuil, 2008.

    • Un livre court (110 pages), incisif, intéressant : on note un décalage croissant entre le PIB et les revenus : les territoires de la croissance ne sont pas les champions du développement. Il rappelle le rôle central de l’État dans la redistribution des richesses, mais aussi d'autres transferts entre régions. Il reprend la théorie de la base économique pour montrer qu'on a aujourd'hui deux logiques de localisations : se localiser pour produire ou se localiser pour vendre. Il explique aussi qu'on a deux modèles de croissance : un sur l'offre (de plus en plus discriminant) et un sur l'attractivité résidentielle. Cet ouvrage pose enfin la question du modèle économique que l'on veut pour la France : cette logique de séparation des territoires (croissance / développement) entre régions est-elle valable pour un pays, la France ?

  • Laurent DAVEZIE, La crise qui vient, Le Seuil, 2012.

    • Dans ce livre court aussi (110 pages), L. DAVEZIE revient sur la crise actuelle qu'il pense comme plus industrielle que résidentielle. Il explique que la crise vient aussi de l’État qui n'a plus les moyens d'agir comme ces dernières 50 années. Ces postulats permettent de réfléchir aux conséquences sociales et politiques de la crise mais aussi de penser l'avenir : le moteur de la croissance passée (la dette de l’État) étant cassé, il faudrait en trouver un autre.

  • Thomas PIKETTY, Le capital au XXI° siècle, Le Seuil, 2013.

    • Une somme, un très bon cours d'économie au retentissement mondial … en un peu moins de 1 000 pages sans les notes. Sa problématique générale est qu'après deux siècles de croissance économique et de convergence des revenus entre riches et pauvres, on note une divergence marquée entre ces groupes sociaux à l'échelle des États et du monde. De plus, la croissance étant faible, il devient plus intéressant de miser sur la rente plus que sur le travail et ses revenus.

 

5- Ouvrages sur l'épistémologie et l'histoire des liens entre géographie et économie.

  • Isabelle GÉNEAU de LAMARLIÈRE, Jean-François STZAZAK, Principes de géographie économique, Bréal ; 2000

    • Un très bon ouvrage consacré surtout à la compréhension de l'histoire et des mécanismes de la géographie économique … un petit manque : l'évolution depuis 2000 (évidemment vu la date de rédaction),notamment autour de la 'nouvelle économie géographique' impulsée par Paul KRUGMAN.

  • L'article de Georges BENKO, « La géographie économique : un siècle d'histoire », Annales de géographie 6/ 2008 (n° 664), p. 23-49.

 

6- Revues :

  • La Documentation Photographique (de la Documentation Française) :

    • Nacima BARON-YELLES, France, aménager et développer les territoires (n° 8067), 2009.

    • Jean-Paul CHARVET, L'agriculture mondialisée (n° 8059), 2007.

    • Antoine FREMONT, Les transports en France, quelles mobilités pour quelle société ? (n° 8066), 2009.

    • Anne BRETAGNOLLE, Renaud LE GOIX, Céline VACCHIANI-MARCUZZO, Métropoles et mondialisation (n°8082), 2011.

    • Olivier FEIERTAG, L’économie française de 1914 à nos jours. Le temps de la mondialisation, (n°8081), 2011.

    • Magali REGHEZZA-ZITT, Géographie de la France (n° 8096), 2013.

    • Philippe DUHAMEL, Le tourisme, lectures géographiques (n° 8094), 2013.

  • Population et Avenir

    • Jean HAËNTJENS, Les territoires au secours de l'économie (n°714), 2013.

  • INSEE :

    • Vincent HECQUET, « Emploi et territoires de 1975 à 2009 : tertiarisation et rétrécissement de la sphère productive », Économie et Statistique, n°462-463, 2013.

  • Géographie Économie Société,

  • etc.

Commenter cet article