Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Geobunnik

Le blog d'un enseignant qui prépare au CAPES et au CRPE en géographie à l'ESPE de Corse à Ajaccio et Corte.

4- Les transports, enjeu majeur en France et en Europe.

Publié le 17 Septembre 2012 par geobunnik in CRPE Ajaccio

4.1. La France, un nœud de transport européen

4.1.1. Axes et flux en France.

Travail : Construire une carte des axes de transport en France.

 

Le rôle central de Paris dans l'organisation et des transports en France est indéniable. Cela s'explique par l'histoire de la France : Paris comme capitale depuis le Moyen-Age, un rôle confirmé lors de la Révolution française, puis accru par deux phénomènes : l'industrialisation de la France et de l'Europe aux XIX° et XX° siècles et la métropolisation au cours du XX° siècle. Ainsi les autoroutes suivent-elles d'abord le tracé des voies royales, reliant les grand pôles économiques et urbains entre eux, le chemin de fer suit la même logique dessinant une étoile autour de Paris (étoile de Legrand), une logique réaffirmée avec la création des lignes à grande vitesse (LGV).

 

Cependant, d'autres nœuds organisent le territoire :

- Lyon, confluence entre Saône et Rhône mais aussi point de rencontre des routes venues de Paris, du monde Rhénan (au Nord), de Genève et de Turin (à l'Est), de la Méditerranée (Barcelone, Marseille, Gènes) au Sud.

- Nancy-Metz, point de rencontre des routes venues de Paris, de l'espace Rhénan et de l'espace méditerranéen.

- Lille, entre Paris, Londres et Bruxelles/Rotterdam/Amsterdam ;

- Dijon, carrefour entre Lyon (et la Méditerranée), Paris et le monde Rhénan ;

- Le Mans, entre Paris, la Bretagne et le Sud-Ouest (Bordeaux, Espagne).

 

Il faut aussi souligner que si le relief a moins d'importance qu'autrefois, notamment par la réalisation d'ouvrages d'art qui permettent un traversée plus aisée : tunnels sous le mont Blanc, tunnel de Fréjus, Tunnel sous la Manche, Viaduc de Millau, …., les grands axes de communication suivent toujours les grands couloirs fluviaux et les seuils naturels restent des points de passage obligés :

- Le couloir rhodanien ;

- Le couloir rhénan ;

- L'axe de la Seine ;

- La Garonne ;

- La Loire ;

- Le Seuil de Bourgogne entre Lyon et Paris ;

- La Porte de Bourgogne entre Lyon et Rhin ;

- Le Lauragais entre Méditerranée et Toulouse.

 

On peut remarquer une dissymétrie entre la France de l'Ouest, moins pourvue en axes de transports (car moins urbanisée) et la France de l'Est, dont une partie est insérée dans la mégalopole européenne et l'axe rhénan.

 

 

4.1.2. Une plateforme multimodale :

Une plateforme multimodale est un lieu dans lequel s'effectue un changement de mode de transport pour des marchandises. Les marchandises sont généralement stockées avant d'être transporté par rail, voie d'eau, avion ou route.

 

J'ai pris l'exemple (assez classique) de la plateforme multimodale Delta 3 de Dourges, dans le Nord de la France :

  • Delta 3 est au cœur d’une région d’échanges et à proximité à la fois d’une métropole (Lille-Roubaix-Tourcoing) extrêmement dynamique et des frontières des pays du Nord (Belgique, Pays-Bas, Royaume-Uni). Autoroutes, voies d’eau et voies ferrées, aéroport de Lille-Lesquin, tunnel sous la Manche constituent un des maillages de voies de transport les plus denses et les plus variées d’Europe. On compte 100 millions d'habitants dans un rayon de 300 km.
  • Le terminal de transport de Lille Saint-Sauveur (...) était enclavé dans le tissus urbain, à moins de 200 mètres de l’hôtel de ville de Lille. Dès le début des années 90 il a été considéré comme saturé. La recherche d’un nouveau site a donc été conduite en s’appuyant sur trois critères : (1) Une desserte de première qualité par des réseaux ferroviaires, autoroutiers et fluviaux. (2) Une localisation proche du barycentre des flux ayant pour origine ou pour la destination la région Nord Pas de Calais ;(3) Un espace suffisamment vaste pour accueillir, à la fois un terminal tri-modal et dez zones logistiques destinées à l’implantation des centres de distribution à l’échelle européenne. (...)
  • L’implantation de Delta 3 à Dourges a été retenue. A 22 km de Lille, 115 km du tunnel sous la Manche, 130 km de Bruxelles, 199 km de Paris, Dourges est à l’intersection du corridor européen conduisant du Royaume uni vers l’Est de l’Europe et celui venant des régions maritimes du Northern Range vers l’Europe du Sud. 

(source des informations : le site de la plateforme, "delta-3.com" (link)

 

On peut ajouter à la définition précédente les éléments suivants : les plateformes multimodales ...

  • ... sont situées dans des territoires vides ou dans des friches industrielles : il faut de l'espace pour les entrepôts, pour les parkings, ...
  • ... ont besoin de connexion : il faut une autoroute, une ligne de chemin de fer, de préférence rapide, et un aéroport ou un port.
  • ... fonctionnent grâce à la conteneurisation des transports de marchandises : une standardisation qui permet le transbordement d'un moyen de transport à un autre.
  • ... sont issues d'une politique volontariste d'aménagement des territoires : souvent, une région, un département sont à la base du projet.
  • ... permettent une lisibilité forte dans un contexte de développement durable.

 

 

4.2. Roissy, hub mondial

  • Il faut rappeler l'importance des aéroports dans l'aménagement des territoires et dans les transports. Ces aéroports fonctionnent comme des pôles qui organisent les territoires à deux échelles : l'échelle mondiale et l'échelle locale.

Roissy apparait aujourd'hui comme un hub majeur pour la France. Cela a des répercussions à trois échelles :

 

  • A l'échelle nationale ou internationale : Un aéroport mondial :

- Deuxième aéroport européen et sixième mondial en nombre de pasagers (près de 60 M de passagers, derrière Londres Heathrow, devant Francfort et Amsterdam) ;Les dix premiers aéroports européens concentrent 75 % des vols longs courriers au départ du continent.

- Une spécialisation dans les longs courriers (Orly se spécialisant dans les moyens courriers et les vols vers la France) ; Près de 300 villes sont accessibles depuis CDG.

- 150 000 voyageurs par jour ;Le hub se caractérise par une concentration des vols à certaines plages horaires. A Roissy, il y a 6 plages lors desquelles les avions aterrissent et décollent de manière à faciliter les correspondances

- C'est le principal hub d'Air France depuis 1996 et de son système d'alliance Skyteam.

- 90 % du fret aérien français, soit plus de 2 millions de tonnes par an, c'est le 5° aéroport de fret dans le monde. 

 

Il ne faut pas oublier que le monde actuel est libéral, et qu'il y a donc une forte compétition entre les aéroports : il faut être le mieux connecté, le plus moderne, le plus accessible.C'est pourquoi Roissy Charles de Gaulle continue à se moderniser pour accueillir les plus grands avions (les Airbus A380), ceux qui déservent uniquement les métropoles mondiales.La construction du satellite S3 destiné aux A 380 en 2008 en atteste.

C'est un des aéroports de Paris, ville de rang mondial avec toutes ses activités économiques, politiques et culturelles.

  • A L'échelle locale ou urbaine : Roissy, comme tout aéroport de cette taille est un des pôles de la métropole. A ce titre, la zone aéroporturaie concentre les activités sur plus de 3 200 ha à seulement 27 km au nord de Paris :

- D'autres activités de transport liées aux personnes : il faut accéder rapidement à l'aéroport : autoroutes (dont l'A1 qui relie Paris à Lille), RER, métro, trains dont le TGV, parkings (27 000 places) : il faut d'espace pour tout cela.

- Des activités liées aux transports (la logistique) car on y trouve, en plus de l'aéroport, des entrepôts, des entreprises de transport. C'est un hub, mais aussi une plateforme multimodale.

- C'est un lieu où se concentrent les hotels.

- Ce sont aussi d'autres activités liés à l'aéroport : des congrès et conférences, proches de aéroports, souvent liés aux hotels situés à proximité de l'aéroport : exemple à Roissy, 7 hotels à moins de 5 km, 1 800 chambres ; 30 salles de conférences (500 personnes) ;

- On peut noter la présence au sud de l'aéroport du parc d'expositions de Paris-Villepinte.

- Enfin, d'autres activités liées à la présence de l'aéroport, comme le commerce : on compte 116 commerces à Roissy ou dans son environnement proche.

 

- CDG est évidemment placé dans un ville mondiale, la première région industrielle de France, un centre de consommation riche,

  • L'enjeu de la connection à deux échelles :

- Premièrement, il ne faut pas minimiser les nuisances liées à l'activité aéroportuaire : le bruit généré par les avions (les avions doivent suivre des couloirs aériens).De plus il y a aussi des vols de nuit (pour le fret : 168 vols par nui selon les associatins de riverains). Au sol, sous ces couloirs, les prix du logement sont plus bas, des associations de riverains militent régulièrement contre l'extension de l'aéroport (effet NIMBY).Enfin, il ne faut pas oublier le risque d'accident (cf. Concorde en 2000).

- De plus, ces enjeux ont des conséquences politiques, comme en attestent les débats autour de l'extension de l'aéroport ou de ses capacités d'accueil puisque l'Etat a abandonné l'idée de construire un troisième aéroport à côté de Paris. 

- Il ne faut pas oublier le poids des emplois. si Aéroports de Paris, la structure qui gère l'aéroport ne compte que 3 500 salaries, ce pôle économique compte près de 100 000 emplois (donc 100 000 personnes qui se déplacent, mangent, etc. . Le bassin d'emploi de Roissy ne compte que 5 % de chomeurs (deux fois moins que la moyenne nationale). 

- De même, ces activités rapportent des taxes aux communes et aux collectivités locales, élément à prendre en compte dans les choix d'aménagements.

 

Cela explique pourquoi de nombreux projets existent pour faciliter encore plus l'accès (et le développement) de ce territoire : gare TGV, gare RER, prolongement des lignes dans le cadre du Grand Paris, extension du parc d'activityé de Villepinte,

 

 

 

 

Commenter cet article

parking roissy 24/03/2016 13:44

Le pôle Roissy devrait améliorer ses équipements aéroportuaire pour jouer un rôle dans l'économie régional